Le site web Alexandre Dumas père The Alexandre Dumas père Web Site
The Alexandre Dumas père Web Site
Dumas|Oeuvres|Gens|Galerie|Liens Dumas|Works|People|Gallery|Links

Vers dans La Reine Margot

par Alexandre Dumas père

CHANT DE L'ECOLIER
Quand au temple... par Pierre de Ronsard, (1523-1585)

Pourquoi doncques quand je veux
Ou mordre tes beaux cheveux,
Ou baiser ta bouche aimée,
Ou toucher à ton beau sein,
Contrefais-tu la nonnain
Dedans un cloître enfermée?

Pour qui gardes-tu tes yeux
Et ton sein délicieux,
Ton front, ta lèvre jumelle?
En veux-tu baiser Pluton,
Là-bas, après que Caron
T'auras mise en sa nacelle?

Après ton dernier trépas
Belle, tu n'auras là-bas
Qu'une bouchette blêmie:
Et quand, mort je le verrai
Aux ombres je n'avourai
Que jadis tu fus ma mie.

Doncques, tandis que tu vis
Change, maîtresse, d'avis
Et ne m'épargne ta bouche,
Car au jour où tu mourras
Lors tu te repentiras
De m'avoir été farouche.



Ci-gît (mais c'est mal entendu,
Pour lui le mot est trop honnête);
Ici l'amiral est pendu
Par les pieds, à faute de tête.



Bel Aubespin fleurissant,
    Verdissant
Le long de ce beau rivage,
Tu es vêtu jusqu'au bas,
    Des longs bras
D'une lambrusche sauvage.

Le chantre Rossignolet
    Nouvelet,
Courtisant sa bien-aimée,
Pour ses amours alléger,
    Vient loger
Tous les ans sous la ramée,

Or, vis, gentil Aubespin,
    Vis sans fin,
Vis sans que jamais tonnerre,
Ou la cognée, ou les vents,
    Ou le temps
Te puissent ruer par...

Contactez-nous/Contact Us
[Traduire en français] [Translate into English]